Beyond : Two Souls est le dernier jeu du studio français Quantic Dream. On est loin des 200 millions d’euros dépensés pour GTA V, mais le jeu a bénéficié de moyens colossaux. Avec son casting hollywoodien, Quantic nous propose, dans la même lignée d’Heavy Rain, une nouvelle expérience narrative. Grâce à une grande réalisation et une mise en scène soignée, Ellen Page nous amène à découvrir la vie de Jodie Holmes et Aiden.

Les retours de la presse française sont plutôt contrastés. En effet Gameblog attribue un 4.3/5 suivi de Jeuxvideo.com avec son 16/20 et Jeuxvideo.fr avec 7/10 tandis que Gamekult abaisse la note à 5/10. Même si dans l’ensemble, ils ne sont pas vraiment d’accord, il y a une chose qui les rassemble. La réalisation de Beyond : Two Souls. Le studio parisien a poussé la motion capture à son maximum pour obtenir un résultat bluffant. Quasiment aucune fausse note graphiquement et un jeu d’acteur de haute volée, un atout non négligeable, dans ce jeu qui s’inscrit dans la lignée d’Heavy Rain. Ellen Page parvient sans peine à nous faire suivre l’histoire de Jodie.
Mais c’est au niveau du gameplay et des choix du joueur que les avis divergent. Beyond : Two Souls possède un gameplay similaire à celui d’Heavy Rain, mais beaucoup moins exigeant que ce dernier. Cela pourra permettre au non-gamer de pouvoir acquérir ce titre mais en contre partie les joueurs un peu plus confirmés trouveront que le jeu ne propose aucun vrai challenge. Que l’on réussisse ou non les QTE, le joueur aura toujours une séance de rattrapage ou l’histoire continuera comme si de rien n’était. De plus les choix que l’on pourra effectuer n’auront vraiment d’incidence, sur le déroulé de l’histoire, que dans les dernières heures de jeu. Malgré tout, Beyond : Two Souls propose des chapitres très variés nous permettant de suivre Jodie de son plus jeune âge jusqu’à l’âge adulte.
Beyond : Two Souls reste toute de même une expérience, certains seront conquis et d’autres se sentiront beaucoup trop passifs devant ce jeu vidéo.

beyond-two-souls-playstation-3-ps3-pas cher

Voici le verdict d’IGN qui a attribué un 6/10 :
Scène après scène, Beyond : Two Souls est assez irrésistible, principalement grâce à la remarquable performance d’Ellen Page. Mais c’est la première que l’on se sent aussi peu impliqué dans un jeu vidéo. Jouer à Beyond : Two Souls est une expérience mémorable, oui, mais ce n’est pas un jeu vidéo ; et pendant que l’on voit défiler les crédits, on peut penser que l’on aurait préféré regarder une version film du jeu, huit heures et demi plus courte.

Gamespot récompense l’expérience de Beyond : Two Souls par un 9/10 :
Beyond : Two Souls est une aventure passionnante qui ne se perd pas dans son environnement surnaturel. C’est la transformation de Jodie, d’une enfant apeurée à une adulte confiante, qui est si fascinante, et l’on s’attache de plus en plus à elle au fur et à mesure que l’on ressent sa détresse. La manière dont sont traitées les séquences dramatiques est la plus grosse faiblesse de l’histoire. La musique maladroite en rajoute beaucoup trop émotionnellement, ce qui est dommage car la très bonne performance des acteurs est plus que suffisante pour nous immerger dans cette expérience. L’excellent jeu d’acteur rend les personnages, avec lesquels on interagit, réels, et leur visages sont assez expressifs pour que l’on comprenne leurs pensées même lorsqu’ils sont silencieux. Beyond : Two Souls mélange si bien l’histoire et les mécaniques de jeu que l’on tombe sous le charme de cette jeune femme et de sa vie extraordinaire.

Partagez